Uyuni

Posted by on janvier 29, 2012

Bon nous avons choisi de faire le Salar depuis Uyuni, alors que tout le monde recommande de le faire depuis Tupiza…
On était à l’ouest après le passage de frontière et la nuit dans notre hotel pourri, et je me suis dit que ca serai plus simple à Uyuni puisque tous les guides disent d’aller se renseigner chez Ranking Bolivia, qui fait un classement hebdomadaire des dix meilleures agences…

Seulement voilà deuxième jour à Uyuni, on commence notre recherche et suprise, Ranking Bolivia n’existe plus depuis 4 ans ! Merci les guides…
Cette institution indépendante qui menait des enquêtes de qualité auprès des personnes ayant effectuées les excursions à été interdite par les agences elles-mêmes ! Et oui cela défavorisait trop les agences qui n’étaient pas dans le classement…

Donc un peu perdus, nous décidons d’aller à l’agence recommandée dans notre guide mais la porte est close, on se demande si c’est fermé (Il s’agit de l’agence Inca Huasi, finalement ca fonctionne toujours mais on l’a vu trop tard)…
On va alors voir 4 ou 5 agences du centre, qui proposent plus ou moins la même chose, la seule différence étant la présence ou non d’une cuisinière… Seuls les excursions de 1 jour ou 3 jours nous ont été proposées, sachant qu’en saison des pluies, le Salar est quasi totalement inondé ce qui empêche d’aller à la Isla del Pescado et de faire des excursions de 4 jours au départ de Uyuni.

Après ce tour des agences on décide d’aller manger…Expérience démoralisante…On choisit ce restau car ce matin, le petit dèj avait l’air appétissant, qu’il y a déjà du monde à l’intérieur et que les photos de plats nous font envie…1h30 après avoir commander on attend encore, et on constate que le personnel totalement incompétent à l’air complètement lobotomisé… On décide de s’en aller en protestant, et la serveuse nous assure que ce n’est pas possible ca fait bien moins de temps qu’on attend, mais si ! On a vérifié !
On va manger vite fait une pizza dans un autre restaurant, il est 15h30, on est bien énervés et on rentre à l’auberge…Et on trouve la porte close !!! Non mais c’est quoi ce pays de…. !

Clément tambourine à la porte (à coup de pied), moi je désespère et m’apprête à faire un somme sur le palier en lui demandant de faire moins de bruit, mais à la troisième fois, alors que je me dis qu’il va finir par faire tomber la porte, on vient nous ouvrir ! Miracle on peut aller faire la sieste…

On choisira finalement Ripley Tour (850 Bs/personne pour 3 jours) pour un départ le lendemain…ET le lendemain au petit dèj, je regretterai déjà ce choix, quand on rencontrera Charlotte et Jéremy, qui reviennent du Salar et qui nous disent avoir eu un super guide…Bon tant pis c’est trop tard on a déjà payé notre agence ! Et on espère que tout va bien se passer…

A Uyuni, on ne vous recommande pas:

– Le restaurant La Casa del Turista, sur la place principale (passaje Arce). Si vous avez lu ci-dessus vous avez compris pourquoi, et on a eu d’autres témoignages en ce sens…

– Hostel International Salar de Uyuni (angle Potosi et Sucre):
Malgré la recommandation dans Le Routard, c’est plutôt cher, et il n’y a qu’une seule personne pour tout faire, ce qui veut dire qu’on passe son temps à la chercher car elle n’est quasi jamais à la réception…
De plus les douches sont fermées à clé, une seule douche par personne par nuit (à prendre entre 8h30 et 18h), eau pas très chaude, et donc il faut auparavant trouver la réceptionniste pour qu’elle ouvre la porte…Ya pas grand chose pour cuisiner, et pas de table pour manger.
Pour info: une chambre double (lits jumeaux) 100 Bs la nuit, 90Bs pour les membres HI.

On recommande:
– Le pub/pizzeria Arco Iris sur la place principale (passaje Arce) pour la bière, les pizzas copieuses et pas très chère et aussi les bonnes soupes. Attention c’est pas ouvert à midi.

– Le restaurant italien Pastipizza (tjrs passaje Arce) pour le meilleur petit dèj américain: le plus grand jus d’orange frais, le plus d’oeufs…
Et aussi un service assez soigné par rapport aux autres.

– Le restaurant La Loco (calle Potosi): pour sa grand salle à la déco moderne, ses prix toujours raisonnables et son menu : soupe de potiron délicieuse, lasagnes aux légumes très copieuses, steak de lama et supers crêpes en dessert !

– L’Hotel Avenida: parce que pour le même prix que l’Hostel International c’est mieux !
Et que pour la même prestation c’est moins cher !
Pour deux: Chambre double avec lit double et salle de bain privée: 100 Bs
Chambre double avec salle de bain commune: 60 Bs !
Pas de restrictions horaires dans la salle de bain privée, et salle de bain commune très propre avec eau bien chaude, ouverte de 7h30 à 20h environ.
Par contre c’est un hôtel donc ya pas cuisine.

Sinon pour faire la fête, un seul endroit : Extreme Fun Pub (sur Potosi).
C’était là qu’était Ranking Bolivia…Maintenant on peut y manger et surtout y boire ! Plein, plein de cocktails: les classiques et des plus loufoques, de la musique bien forte et apparement une sacré ambiance en soirée.
La cuisine n’est pas ouverte à midi.

Si votre hôtel dispose d’une cuisine, pour faire vos courses il faut se rendre au Mercado Central. C’est un marché couvert (sur Potosi), uniquement alimentaire, à ne pas confondre avec l’autre marché couvert (qui est indiqué par erreur comme le Mercado Central par le routard) qui vend bcp de choses mais peu d’aliments. Et pour les aventureux vous pouvez aussi manger sur place…

Laisser un commentaire