Tiwanaku

Posted by on mars 7, 2012

Site archéologique de la capitale Tiwanaku, peuple pré inca.
Plusieurs personnes nous on dit que cela ne valait pas le coût d’y aller.
Mais comme on avait quand même envie d’y aller, on est passé par une agence pour avoir un guide.
En fait ça coutait à peine plus que si on y allait part nos propres moyens, 20 Bob de transport ou 50 Bob avec l’agence, donc 3 euros de plus. (sans l’entrée, 80 Bob)

Arrivés là-bas on visite un musée, avec un seul monolithe de 7 mètres que l’on a pas le droit de prendre en photo.
Un musée pour une statue, ils sont forts ces Boliviens ! En fait il est sensé y avoir d’autres statues mais les salles sont vides ou fermées…

L’autre musée contient de nombreuses céramiques ainsi que des momies et raconte un peu l’histoire de la civilisation tiwanaku. (on n’a toujours pas le droit de prendre des photos)

Cette civilisation est apparu en 1580 avant Jesus-Christ et a perdurée jusqu’en 1200 après J-C, soit plus de 16 siècles. Elle est le résultat de la fusion de deux communautés Wankarani et Chiripa.
Il s’agissait d’une société théocratique, organisée autour d’un gouverneur, de prêtres et de sages, qui vénérait le soleil, le puma (terre), le condor (ciel) et le poisson (eau).
Le lama jouait un rôle important dans la société mais n’était pas sacré. C’était un animal utile, une bête de somme dont on mangeait ensuite la viande et utilisait la peau et les os.
Les cultures principales étaient la quinoa (dont on faisait aussi du lait) et des nombreuses variétés de patates.

Le nom de Tiwanaku viendrait de l’Aymara : Inti (soleil) – Wawa (enfant) – Ku (forme pluriel).

Sur ce site on trouve plusieurs monuments célèbres.
La porte du Soleil : présente dans « Tintin et le temple du soleil ». Hergé s’inspire de la culture Tiwanaku et en fait des monuments incas, que Tintin va découvrir au Pérou…
Cette porte de 10 tonnes et vieille de 1500 ans représente le dieu des dieux Viracocha ainsi que des guerriers soleils et des guerriers condors.

Le monolithe KonTiki : il ressemble à d’autres monolithes polynésiens et a donné son nom à l’expédition de Thor Heyerdahl, qui a rallié la Bolivie à la Polynésie dans un bateau de totora (jonc poussant sur le lac) pour prouver que le peuplement d’origine avait pu venir de la Polynésie.
Et il est arrivé à destination !

Le site de Tiwanaku est aujoud’hui distant d’une dizaine de kilomètres du lac Titicaca mais il est avéré qu’à l’origine il était au bord du lac.
Le lac Titicaca était à l’origine une immense surface qui recouvrait tout l’Altiplano et qui n’a cessé de rétrécir à cause de l’évaporation.

La culture Tiwanaku a progressivement déclinée avant de s’éteindre, après avoir formé un empire immense allant du Pérou au Chili et de l’océaon Pacifique à la jungle amazonienne.
Il semblerait que les premiers empereurs incas étaient des descendants de la culture Tiwanaku.

La visite est vraiment idéale avec un guide car il n’y a quasiment pas d’explications, ni sur le site ni dans les musées.

Laisser un commentaire