Cusco

Posted by on mars 23, 2012

Cusco est une très jolie ville avec beaucoup de bâtiments coloniaux aux murs blancs et aux fondations incas.
Vraiment on apprécie d’être arrivés au Pérou en Mars car c’est la basse saison, le temps est pas mal du tout et il y a très peu de touristes ! C’est sympa de se balader dans les petites rues pavées.
On est resté 6 jours parce qu’on était très bien lotis à l’hostel Frankenstein et parce qu’il faisait beau, c’était farniente dans notre chambre remplie de lumière.
Et comme d’habitude on est allé au marché couvert tous les jours pour faire la cuisine. D’ailleurs c’est pas facile de choisir des patates avec toutes les variétés qu’ils ont…

Pour visiter les sites de la Vallée Sacrée il faut maintenant acheter un billet unique donnant accès à 16 sites et coûtant la bagatelle de S/130 par personne.
Sont inclus 6 sites à Cusco même:
Le Qorinkancha: petit site archéologique, petite collection avec peu d’explications. Aucun intérêt si vous avez déjà vu une collection archéologique au Pérou ou en Bolivie.

Le musée d’art populaire: Mais qu’est ce que c’est que çà ? Pas de textile, pas de poteries…Une toute petite salle de peinture et une grande salle remplie de figurines toutes plus moches les unes que les autres.

Le Musée d’art Contemporain: Deux salles d’exposition temporaire plus une salle permanente…Très très peu pour que ça mérite le nom de musée. Quelques jolies œuvres tout de même.

Nous avons visité les 3 sites ci-dessus en un après-midi sans nous presser…
Par contre nous avons trouvé pas mal les 3 suivants:

Statue de Pachacutec: Scénographie retraçant l’histoire de cet empereur inca qui a fortement marqué l’histoire de l’empire.

Musée d’histoire régional: Des toiles de l’école de Cusco, une petite salle sur la gastronomie mais surtout les histoires de Tupac Amaru, leader indien s’étant battu contre la domination espagnole et Inca Vega Garcilaso, métisse et premier historien du Pérou.

Ces deux sites permettent de mieux appréhender l’histoire du pays et les scénographies sont sympa.

En dernier lieu: le centre culturel Qosqo: pas mal pour une fois un spectacle folklorique (musique et danse) inclus dans un billet groupé ! La programmation change tous les soirs et le centre se targue d’avoir plus de 70 danses à son répertoire. Spectacle d’une heure plutôt sympa.

Au fait ça y est on a goûté le Cuy (cochon d’inde); c’est pas gros mais c’est une très bonne viande !

Hostel Frankenstein:
Proche du centre, accueil sympa par Ludwig le proprio allemand.
Chambre double sans sbd S/45, avec sbd S/65. Super cuisine bien équipée car c’est aussi celle de la famille, super connexion internet. Très propre. Cheminée dans la pièce commune. On a adorée les chambres doubles et triples sur le toit car au calme et très très ensoleillée ! Possibilité de faire sa lessive et d’étendre son linge sur le toit au soleil.

Boulangerie, salon de thé Panam
Place ……. sous les arcades du coté de la Plaza de Armas. Du très bon pain frais tous les matins et des croissants et des gâteaux ! Petit dèj sur place un peu cher.

2 Responses to Cusco

  1. Psykanar

    Wahhouuu, que des noms mythiques. Je suis pas étonné que tu trouves les figurines toutes aussi moches les unes que les autres, moi aussi ca m’arrive de mettre les pieds dans un musée et de voir que des croutes =)
    J’aime bien l’architecture coloniale -enfin abstraction faite que je suis contre l’imperialisme qqu’il soit- ca doit être sacrement impressionnant en vrai. Merci encore pour ces photos.
    Heu par contre la le cochon d’inde ca calme… ca fait tout drole de voir un animal de cie dans son assiette… Je me voit mal manger du chat…

    • Marika

      Mais enfin avec Clément ce genre de choses nous pose pas de problème…Tant que c’est pas mon chat ! Clément rêve d’en manger d’ailleurs.
      Le cochon d’inde c’est super bon, et on le mangeant j’ai pas du tout pensé à Mandarine, le cochon d’inde de ma classe de maternelle !

Laisser un commentaire