Iquitos : Belem et Quistococha

Posted by on mai 21, 2012

Iquitos n’est pas vraiment une belle ville, elle dispose encore de quelques casonas aux façades recouvertes d’azuleros (carreaux de faïences) et est fier de sa maison de fer créée par Gustave Eiffel…
Le Malecon Tarapaca (promenade le long de la lagune) est également très animé le soir et vous pourrez profiter de spectacles de rue et de quelques boutiques d’artisanat plus ou moins local (les tissus recouverts de très beaux motifs géométriques sont en fait typiques de Puccalpa).

Pour découvrir un endroit typique on recommande le marché géant de Belem.
Par contre n’y aller qu’avec le strict minimum, c’est très populaire, le quartier flottant en dessous est plutôt pauvre, et il y a beaucoup de monde.
On y trouve de tout et c’est sympa pour voir les espèces locales, comme les beaux poissons, les carcasses de majas (agouti) ou de tortues (il nous semblait pourtant qu’elles étaient protégées…).
En descendant vers la lagune vous pourrez traverser la rue des coiffeurs ou celles des cordonniers, qui vendent des chaussures d’occasions refaites à neuf pour vraiment pas cher. Il parait même qu’on y trouve un marché noir aux animaux exotiques mais on n’a pas pu le voir car la moitié du quartier était encore inondée.

Si vous vous sentez à l’aise il est également possible de descendre dans le quartier flottant et de demander à une pirogue-taxi de vous faire faire un tour. On l’a fait avec Jean-Louis, on l’aurait pas fait tous seuls…
C’est assez impressionnant toutes ces maisons sur l’eau…La plupart sont flottantes, d’autres sur pilotis, toujours en bois et pas toujours en bon état.
Les gens font leur toilette avec l’eau du fleuve et les toilettes sont flottantes également. Je pense qu’ils boivent l’eau du fleuve aussi. Tout ça donne le vertige quand on pense à toutes les maladies qui doivent être présentes dans l’eau.
Dans certains endroits également les poubelles s’accumulent et flottent entre les maisons…Et certains trouveront peut être que la visite s’apparente à du voyeurisme : les riches étrangers qui viennent frissonner dans les quartiers pauvres…
Malgré toutes ces considérations, la balade est très pittoresque et permet de faire de belles photos.
Nous avons toujours trouvé qu’il était important de connaître les conditions de vies des gens, et cela nous fait toujours beaucoup réfléchir à notre vie privilégiée en France.

A l’extérieur de Quito nous sommes également allés visiter la réserve de Quistococha. L’entrée est donnée : S/3. Vous pourrez y voir les animaux qui restent invisibles en forêt et même un dauphin gris ! Les cages ne sont pas très grandes et font de la peine pour les animaux mais c’est quand même intéressant de connaître les espèces. Vous y trouverez également un petit jardin botanique.
En tout cas c’est très bien pour les enfants et vous pourrez même vous y baigner dans une grande lagune.

Hotels:

Hotel Alfert:
1 calle Garcia Saenz, quartier de Belem
Tel: (065) 234105, mail : hostalalfert@hotmail.com

Chambre matrimoniale avec sbd privée, télé et ventilateur: S/25
Petit hôtel qui ne doit pas voir beaucoup de voyageurs étrangers. C’est une très bonne affaire, les chambres et les salles de bains sont simples, un peu vieillottes mais propre et avec vu sur la lagune. Le propriétaire est très sympathique. Aucun problème de sécurité, il veille en permanence devant la porte d’entrée !
Environ 7 cuadras de la plaza de Armas et juste à côté du marché de Belem.

Hotel La Casona, Fitzcarrald 147 :
Attention cet établissement se trouve dans Le Routard à la section bon marché…
En fait deux établissements de chaque coté de la rue et le moins cher propose des chambres doubles à S/55 minimum…Pas vraiment bon marché ! En plus les chambres sont vraiment étouffantes, le ventilo n’est pas suffisant et pour l’AC il faudra payer S/10 de plus.

Restaurants:

El Zorrito:
335 calle Fanning, quartier de Belem

Un restaurant local avec de la très bonne cuisine typique de la selva, à des prix locaux ! Au menu : brochettes de caïmans, poissons, viandes grillées, juanes, salade de chonta (coeur de palmiers), jus de fruits exotiques, on recommande très chaudement.

Amazon Café, malecon Tarapaca:
Un bistrot français, tenu par un belge, qui importe de la Delirium Tremens !
Pas donné mais si vous avez envie de bonne cuisine européenne, de pain fait maison, ou d’un vin français c’est l’endroit idéal !

Yellow rose of Texas, esquina de la plaza de armas, derrière la maison de fer:
Restaurant touristique, avec une carte très exhaustive, allant des burgers à la cuisine locale en passant par le tex-mex. Également retransmissions d’évènements sportifs.

Laisser un commentaire