Ubud à vélo

Posted by on juin 8, 2014

Dimanche 8 juin:
Ce matin on se lève tôt, départ à 8h pour une balade à vélo dans les environs de Ubud.
Notre guide s’appelle Putu, il est vraiment pas grand…

On a des supers VTT à suspension et on part dans les petits chemins à travers les rizières. Très vite on crée un embouteillage, il faut se ranger, il y à 6 scooters qui attendent derrière nous ! (voir la taille de la route sur la photo)

Cette balade c’est la première occasion d’entrevoir le vrai Bali.
On traverse de grandes étendues de rizières, avec quelques petites maisons au bord du chemin mais aussi des cafés spécial touristes et de grosses maisons en construction. De plus en plus d’étrangers veulent faire de long séjour à Bali et veulent des maisons donnant sur les rizières…Cela inquiète Putu : les touristes viennent pour les rizières, mais si on n’arrête pas de construire des maisons et des hotels sur les rizières….



Il y a aussi des petites stands d’artistes et là il y a de jolies peintures…Surement moins chères que dans les boutiques en ville, peut-être reviendra t-on à la fin de notre séjour.
Sortis des rizières nous traversons plusieurs villages. Partout il y a des décorations faites de palmes devant les maisons, notre guide nous expliquent que c’est parce qu’une fête traditionnelle à eu lieu il y a pas longtemps.
L’occasion d’apercevoir les maisons traditionnelles balinaises. En ville, il est difficile de les distinguer des temples !
En effet, ce sont des enclos dans lesquelles sont construits plusieurs petits bâtiments, parfois pour plusieurs familles et aussi de petits autels dédiés aux dieux.
Clément se demande si il y a des cimetières, nous n’en avons pas encore vus.
Putu nous expliquent que la plupart des gens (de religion hindouistes) brulent leur mort. Mais les crémations coutent chers alors on enterre les défunts de façon temporaires et les villages se réunissent pour faire des créations, une fois par mois, comme cela les dépenses sont partagées par les différentes familles.

Bref, deux heures de visites sympas, par contre si on avait pris nos sarongs on aurai peut-être pu rentrer dans les temples.

Au retour on plonge dans la piscine ! On se prélasse un peu et on mange à l’hôtel avant d’aller visiter le Neka Art Museum.
On doit être de retour à 17h par ce que à 17h30 , j’ai un massage balinais !


Laisser un commentaire