Lac Tamblingan et Jardin Botanique

Posted by on juin 10, 2014

Nous partons ce matin de notre bungalow traditionnel à Munduk pour une randonnée au lac Tambligan.
Notre chauffeur Made nous dépose à l’entrée du site, où attendent les guides locaux.
Notre guide s’appelle encore Putu, il parle un peu anglais, et un peu mieux français, mais surtout il parle pas beaucoup !

Il nous entraine dans un chemin à travers la forêt dense et commente vaguement :
« Attention il y a des orties…C’est une fleur de gingembre…C’est un ficus…Encore un ficus…Ooooh le grand ficus…

On croise un petit sanctuaire dédié à la forêt. D’ailleurs avant de commencer la balade, notre guide nous a muni d’un bâton et d’une ceinture pour ne pas « offenser » la forêt.

A la fin du sentier, nous arrivons au bord du lac et devant un temple, c’est un temple spécial pour les forgerons. Malheureusement il est fermé !
Nous rejoignons ensuite la rive et notre embarcation, deux pirogues taillées dans des troncs d’arbres et reliées ensemble par des planches.
Les locaux se déplacent avec une seule pirogue, mais pour les touristes c’est plus stable ainsi !
C’est une villageoise qui dirige la pirogue alors que nous pagayons et que Clément prend des photos.

On arrive au village.

Nous rejoignons notre chauffeur et repartons vers Candikuning où nous voulons visiter le jardin botanique.
En route, nous nous arrêtons au hasard dans un restaurant au bord de la route.
C’est clairement un restau à touriste, mais nous y mangerons les plats les moins chers de notre voyage : 15000 IDR, soit 1€ !

On arrive ensuite au jardin botanique et là grosse surprise !
En fait il s’agit d’un parc immense avec des routes en asphalte, ou on peut rentrer en voiture. Et puis il y a plusieurs dizaines de bus stationnés ! Et oui c’est la fin de l’année scolaire et tous les écoliers sont de sortie…

On est déçus, on s’attendait à quelque chose de plus sauvage…de plus tranquille…mais vu la taille du parc on est comptant de pouvoir rentrer en voiture pour aller voir la serre des orchidées et celles des cactus.
On décidera d’abandonner la voiture et de marcher un peu pour aller voir un temple.

Mais en arrivant au temple on voit une bande d’écoliers s’enfuir en courant, bientôt suivi par un singe. On réalise pas tout de suite le lien de cause à effet et on continue de se diriger tranquillement vers le temple.
Sauf que : le singe se met à courir vers nous, l’air menaçant, en nous montrant des canines très très longues (bien 10 cm!)…

Donc là je flippe et on rebrousse chemin !
Franchement un singe comme ça c’est plus flippant qu’un chien ! On se dit que le singe est bien plus habile et il peut te grimper dessus et puis ses dents sont bien plus impressionnantes…
Tant pis pour le temple, on retourne à la voiture. je raconte ça à Made, qui me dit en souriant « mais c’est pas dangereux les singes ! »…
On monte en haut du parc pour admirer la vue sur le lac, et on rentre se reposer à l’hôtel !
(mais moi j’ai faim un plat à 1€ même super bon ça tient pas au ventre, Clem)




Laisser un commentaire